Les articles de la revue de presse sont des articles fournis par les flux RSS de site consacrés à l'actualité ICT. Ces articles ne sont donc pas le résultat de travail de l'équipe de Simple CRM mais bien le résultat d'un mashup de contenu, également appellé curation.

Notre travail se limite à vous faire découvrir le travail de qualité effectué par des sites web de référence; nous ne rédigeons de ce fait aucun contenu. Cet espace du site web baptisé "revue de presse" est donc un espace d'information alimenté par des flux RSS. Nous ne sommes donc pas éditeur mais hébergeur et n'exerçons de ce fait aucun contrôle sur les informations référencées dont nous respectons le droit d'auteur en indiquant la source fournie dans les flux RSS.

Afin de découvrir la totalité des articles proposés, merci de cliquer sur le lien de source mentionné en bas de chaque article afin de découvrir l'excellent travail de ces différents rédacteurs; de nombreux autres contenus de qualités vous attendent sur leur site web.



CRM agence de communication - CRM agence de voyage - CRM agence immobilière - CRM assurance

CRM Analytique - CRM Cabinet de recrutement - CRM cabinet médical - Logiciel de gestion de contrats - Logiciel agenda partagé - CRM Gmail

Nouvelle attaque de ransomware en 2019 : les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme.

Ce mois de mars 2019 a vu apparaitre des ransomware d’un nouveau genre. Plus sophistiqués, plus difficiles à combattre, en un mot : plus dangereux, ils inquiètent foryement les professionnels de la cybersécurité.

Ainsi, le producteur d’aluminium NORSK HYDRO a vu la presque totalité de ses chaines de production mondiale s’arrêter, suite à la prise de contrôle des unités de productions par le virus informatique. A la suite de l'incident, les systèmes qui géraient l'équipement de production ont vu leurs données chiffrées et déconnectées du réseau de l'entreprise, empêchant les employés de Norsk Hydro de gérer l'équipement de l'usine. Des experts de Microsoft et de Virus Total ont été dépêchés sur place, afin de tenter de résoudre le problème, et d’aider les forces de l’ordre dans le cadre de cette affaire criminelle.

Comment mettre en place une réelle politique de sécurité informatique afin d’éviter ce type d’incident ?

Les méthodes de sécurisation des infrastructures informatiques sont pour ainsi dire, connues de tous :
- Des machines équipées d’antivirus de qualité, à jour ;
- Des réseaux sécurisés, via des firewall et des proxy ;
- Des systèmes d’exploitation autorisant des droits limités aux utilisateurs ;
- Des ordinateurs avec des connexions vers l’extérieur maitrisées (par exemple ne pas autoriser le branchement de clef USB) ;
- Une formation et une sensibilisation des travailleurs à la sécurité information.

Si ces techniques semblent évidentes, pourquoi est-ce que les ransomwares sont aussi destructeurs ?

Le problème est souvent managériale.

En effet, les directions des entreprises considèrent leur parc informatique comme un espace fermé et stable. Beaucoup de manager aborde la question de la sécurité informatique sur l’angle du : « Nous avons investi une fois dans la sécurité et désormais cette sécurité est valable pour X années… ».

Cependant, un parc informatique vit et évolue sans cesse.

Prenez simplement les téléphones mobiles qui se connectent au wifi de l’entreprise et qui représente dès lors une porte d’entrée.

Pire encore, il y a le ghost IT, à savoir ces logiciels, non achetés / choisis / prévus par l’entreprise, qui sont installés et utilisés par les employés car ils manquent d’outils adaptés. Vous seriez surpris de connaitre le nombre de commerciaux qui payent par eux-mêmes leur Simple CRM, car leur direction se refuse à investir dans des outils de qualité, ce qui est un double danger : ils violent le RGPD et leurs patrimoines clients ne leur appartient pas.

Comment mettre en place une politique de sécurité informatique efficace ?

Il existe 3 possibilités :
- Soit vous avez un expert à temps plein dans votre entreprise qui est compétent en la matière ;
- Soit vous externalisez auprès d’entreprise spécialisée comme Expert Line ;
- Soit vous avez un expert interne qui se fait aider par des experts externes pour certaines questions techniques qu’il ou elle ne maitrise pas.

Quoi qu’il en soit, il est nécessaire que les DAF et CEO prennent pleinement conscience qu’il est impératif de budgétiser des maintenances préventives, correctives et évolutives, en continu, tout au long de la vie de l’entreprise.

Revue de presse logiciel par le CRM: SimpleCRM - Actualité des logiciels, CRM, ERP, progiciel, OS

Home Revue de presse du monde des logiciels, CRM, ERP, OS Nouvelle attaque de ransomware en 2019 : les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme.