La nécessité de la mise en place d’un CRM

Aujourd’hui, la mise en place d'un CRM est pratiquement une nécessité pour tous types d'entreprise. Quel que soit votre domaine d'activité, il existe un logiciel CRM pour vous. De même, quel que soit votre budget, vous en trouverez aussi un. Quel est donc le prix d'un CRM ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.

Les coûts d'un projet CRM

Pour évaluer le prix d'un CRM (Customer Relationship Management), il faut prendre en compte plusieurs facteurs. Il s'agit avant tout de l'acquisition de votre logiciel CRM marketing qui est généralement constitué du tarif de l'abonnement CRM (annuel ou mensuel) en fonction du nombre d'utilisateur. Il y a ensuite les coûts de maintenance qui prennent en compte les mises à jour des bases de données et l'assistance technique. Le budget d'un projet CRM doit aussi inclure les coûts liés à l'intégration : formation CRM, mise en place, personnalisation, configuration, etc. Si vous souhaitez connecter votre logiciel CRM à d'autres applications tierces, il convient de choisir un outil qui propose cette ouverture. Dans certains cas, ce besoin requiert que vous mettiez la main à la poche.

Quel prix pour un CRM

Les autres éléments qui influencent le prix d’un CRM

Outre les précédents coûts qui sont plutôt standard, il y a d'autres éléments qui peuvent influencer le prix de votre CRM. Comme dit un peu plus haut, la grande majorité des éditeurs de logiciels proposent un abonnement soit mensuel, soit annuel. Le prix de cet abonnement dépend du nombre d'utilisateurs. La plupart du temps, l'abonnement annuel est plus avantageux que l'abonnement mensuel. Le nombre de contacts est aussi un critère important si vous gérez une base de données importante. Certains éditeurs de logiciel CRM adaptent leur prix selon le nombre de clients/prospects que vous avez dans votre base de données. Les fonctionnalités représentent également un élément déterminant dans le prix des logiciels CRM. En effet, les différentes formules d'abonnement donnent accès à des fonctionnalités différentes. Plus vous optez pour une version supérieure, plus vous avez accès aux différentes fonctionnalités. La formule la moins couteuse (ou la version gratuite) vous donne droit à des fonctionnalités très limitées. L'astuce consiste à bien définir vos réels besoins avant de choisir une offre d'abonnement. Sinon, vous pouvez aussi profiter d'une version démo si bien sûr l'éditeur vers qui vous vous tournez en proposait.


Votre temps est plus que précieux

Simple CRM: le premier CRM IA construit pour vous faire gagner du temps Quel est le meilleur logiciel CRM ?

Auto saisie des adresses et
géolocalisation

Les adresses s'écrivent d'elles mêmes
et la géolocalisation calcule vos trajets
et évite les embouteillages.


Génération automatique
des e-mails

Vos e-mails s'écrivent
automatiquement, directement dans
Outlook, Gmail, Thunderbird...



Rédaction automatique
des documents

Word, Excel ou Power Point rédigent en
un clic vos contrats et autres
documents




Rapports intélligents
faciles à utiliser

BI, Small et Big Data Mining, Reporting:
le tout sans aucune connaissance
technique.


Détection de clients
automatiques par une IA

Une IA capable de détecter des clients
potentiels, qu'elle propose directement
à vos commerciaux.



Reconnaissance et
aide vocale

Vous parlez :Simple CRM écrit.
Vous lui donnez des ordres:
Simple CRM exécute.


Les prestations diverses

Les prestations supplémentaires ne sont pas des coûts systématiques, mais qui peuvent intervenir dans l'évaluation de votre budget. Il s'agit par exemple de la migration des données. Cette opération s’avère nécessaire lorsque vous changez d'éditeur CRM ou si vous aviez l'habitude d'utiliser Excel pour la Gestion de votre Relation Client. Parfois, le coût de la migration des données est inclus dans l'offre d'abonnement, parfois non. Il va falloir en tenir compte dans l'établissement de votre budget. Par ailleurs, il se peut que vous fassiez appel à des professionnels pour vous aider dans le choix de votre logiciel CRM ; cela a un coût. Il s'agit des cabinets de conseils, des indépendants ou encore des intégrateurs qui vont se charger de réaliser un cahier de charges.


En savoir plus côté pratique: