Le cash-flow : on en parle !

Elément essentiel de la comptabilité, le cashflow permet d'évaluer l'état de la trésorerie d'une entreprise durant sa durée de vie. Selon qu'il soit positif ou négatif, l'interprétation est différente. On vous en dit plus dans cet article.

Qu'est-ce que le cash-flow ?

Le cash-flow (ou flux de trésorerie) est un indicateur financier qui mesure l'argent qui entre et qui sort d'une entreprise au cours d'une période donnée (généralement un mois ou un trimestre). Elément clé de la gestion financière d'une entreprise, le cashflow permet de suivre la trésorerie de l'entreprise et de s'assurer qu'elle dispose de fonds suffisants pour couvrir ses dépenses et ses investissements. Il existe de nombreuses formules pour déterminer le cashflow. Le plus simple est de se doter d’un logiciel CRM qui vous fournis sur un tableau de bord intuitif toutes les données dont vous avez besoin.

Calcul et interprétation du cash-flow 

Le cash-flow est calculé en prenant en compte les entrées et les sorties d'argent (encaissements et décaissements) de l'entreprise. Les entrées d'argent comprennent les ventes, les subventions, les prêts et les investissements. Les sorties d'argent comprennent les salaires, les fournisseurs, les impôts et les investissements. Lorsque les entrées d'argent sont supérieures aux sorties d'argent, on obtient un cash-flow positif. Dans le cas contraire, lorsque les sorties d'argent sont supérieures aux entrées d'argent, il est négatif.

Le cashflow est un indicateur important pour la survie et le développement d'une entreprise, car il permet de s'assurer qu'elle dispose de liquidités suffisantes pour couvrir ses dépenses et ses investissements. Un cash-flow négatif peut être un signe de fragilité financière et nécessiter des mesures pour améliorer la trésorerie de l'entreprise.


Comment gagner du temps
avec votre Simple CRM ?

La puissance de l'IA au service de votre entreprise.

Meilleur logiciel CRM

CRM géolocalisation

Auto saisie des adresses et géolocalisation

Les adresses s'écrivent d'elles-mêmes et la géolocalisation calcule vos trajets et évite les embouteillages.

CRM gestion doublons

Détection de clients automatiques par une IA

Une IA capable de détecter des clients potentiels qu'elle propose directement à vos commerciaux.

CRM Data Mining

Rapports intelligents faciles à utiliser

BI, Small et Big Data Mining, Reporting: le tout sans aucune connaissance technique.

CRM email automatisé

Génération automatique des e-mails

Vos e-mails s’écrivent automatiquement, directement dans Outlook, Gmail, Thunderbird…

CRM reconnaissance vocale

Reconnaissance et aide vocale

Vous parlez: Simple CRM écrit. Vous lui donnez des ordres: Simple CRM exécute.

CRM gestion documents

Rédaction automatique des documents

Word, Excel ou Power Point rédigent en un clic vos contrats et autres documents.

Parler à un conseiller
Logiciel CRM Simple CRM

Comment optimiser le cash-flow de son entreprise ?

Il existe plusieurs moyens pour optimiser le flux de trésorerie de son entreprise :

  • Gérer les factures impayées : en suivant les factures impayées et en mettant en place des actions pour les régler, il est possible d'améliorer le cashflow de l'entreprise en augmentant les entrées d'argent.
  • Négocier les délais de paiement avec les fournisseurs : en négociant les délais de paiement avec les fournisseurs, il est possible de repousser les décaissements et de disposer de liquidités plus longtemps.
  • Revoir les contrats avec les clients : en revoyant les contrats avec les clients, il est possible de négocier des délais de paiement plus favorables et de disposer de liquidités plus rapidement.
  • Optimiser la gestion des stocks : à travers une optimisation de la gestion des stocks, il est possible de réduire les coûts de stockage et de disposer de liquidités plus rapidement.
  • Revoir les coûts fixes : en revoyant les coûts fixes, il est possible de réduire les dépenses fixes et d'améliorer le flux de trésorerie de l'entreprise.
  • Développer de nouvelles sources de revenus : en développant de nouvelles sources de revenus, il est possible d'augmenter les entrées d'argent et d'améliorer le cash-flow de l'entreprise.

Il est important de suivre régulièrement le cash-flow de l'entreprise et de mettre en place des actions pour l'optimiser. En agissant de manière proactive et en prenant en compte les différents moyens d'optimiser le flux de liquidité, il est possible d'améliorer la trésorerie de l'entreprise et de la mettre sur des bases solides.

Un cash-flow négatif est donc dangereux pour l'entreprise ?

Un cashflow négatif peut être dangereux pour l'entreprise, car il indique que les sorties d'argent (décaissements) sont supérieures aux entrées d'argent (encaissements). Cela peut être un signe de fragilité financière et mettre en péril la survie de l'entreprise.

Un cash-flow négatif peut être causé par plusieurs facteurs, comme des ventes en baisse, des coûts trop élevés, des factures impayées ou des investissements trop lourds. Il est important de diagnostiquer les causes d'un cash-flow négatif et de mettre en place des actions pour l'améliorer.

En agissant de manière proactive et en prenant en compte les différents moyens d'améliorer le cash-flow, il est possible de remettre l'entreprise sur des bases solides et de garantir sa survie à moyen et long terme.


En savoir plus côté pratique: