Quel CRM choisir?     Meilleur CRM     CRM populaire     CRM sécurisé    

Étape 1 : Définir ses besoins

Avant de choisir un CRM, il est crucial de bien définir les besoins spécifiques de votre entreprise. Pour cela, il est nécessaire d'effectuer une analyse approfondie de vos processus métier, de vos données clients et de vos objectifs commerciaux. Cette étape vous permettra de sélectionner un CRM qui répondra parfaitement à vos exigences. Lors de l'analyse de vos processus métier, identifiez les différentes étapes de votre cycle de vente, depuis la génération de leads jusqu'à la conversion en clients, en passant par la gestion des opportunités et des contacts. Assurez-vous de comprendre les interactions clés avec vos clients et les informations dont vous avez besoin pour les suivre efficacement. En ce qui concerne vos données clients, examinez les informations que vous souhaitez collecter et suivre, telles que les coordonnées, les historiques d'achats, les préférences, etc. Évaluez également vos objectifs commerciaux, tels que l'augmentation du chiffre d'affaires, l'amélioration du taux de conversion, ou le renforcement de la fidélisation client.

Étape 2 : Choisir le bon CRM

Une fois que vous avez clairement défini vos besoins, vous pouvez procéder au choix du CRM adapté à votre PME. Pour cela, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères. Tout d'abord, évaluez les fonctionnalités proposées par le CRM. Assurez-vous qu'il couvre l'ensemble des fonctionnalités dont vous avez besoin, telles que la gestion des contacts, des opportunités, des campagnes marketing, du support client, etc. Ensuite, considérez le coût du CRM, y compris les frais d'abonnement, les frais de mise en place et les coûts éventuels liés à la personnalisation ou à l'intégration avec d'autres outils que vous utilisez déjà. Pensez également au support offert par le fournisseur de CRM. Vérifiez s'ils proposent une assistance technique réactive et un service client de qualité en cas de problème ou de question. Enfin, examinez les possibilités d'intégration du CRM avec d'autres outils que vous utilisez couramment dans votre PME, tels que votre système de messagerie, votre logiciel de comptabilité, ou votre plateforme de marketing. Une intégration fluide permettra de faciliter les échanges de données entre les différentes applications. Vous pouvez comparer les différentes solutions de CRM en utilisant un tableau comparatif, en consultant des avis d'utilisateurs ou en profitant des versions d'essai gratuites proposées par les fournisseurs.





Étape 3 : Préparer la mise en place du CRM

Avant de mettre en place le CRM, il est crucial de bien se préparer. Cela implique une planification minutieuse, une formation adéquate des utilisateurs et une communication claire avec les clients. Commencez par établir un calendrier détaillé, en définissant les différentes étapes de mise en place et les délais associés. Cela vous permettra de suivre le projet de manière structurée et de respecter les échéances. Ensuite, assurez-vous de former efficacement les utilisateurs du CRM. Organisez des séances d' apprentissage adaptées à leur niveau de compétence et à leurs responsabilités. Mettez en place des supports de formation, tels que des guides utilisateur ou des tutoriels en ligne, pour les aider à se familiariser avec le CRM et à en tirer le meilleur parti. N'oubliez pas d'informer également vos clients de la mise en place du CRM et des avantages qu'ils pourront en retirer. Expliquez-leur comment leurs données seront utilisées et protégées, et répondez à leurs éventuelles préoccupations. Une communication transparente contribuera à éviter toute confusion et à maintenir une relation de confiance avec vos clients.

Étape 4 : Mettre en place le CRM

Une fois que vous avez soigneusement préparé la mise en place du CRM, vous pouvez passer à sa configuration effective. Cette étape implique généralement la création des paramètres du CRM, l'importation des données existantes et la personnalisation de l'outil selon vos besoins spécifiques. Commencez par configurer les différents modules du CRM en fonction de votre processus de transaction et de vos besoins opérationnels. Définissez les champs de données que vous souhaitez collecter pour chaque type d'enregistrement (contact, opportunité, etc.), créez des listes déroulantes personnalisées, et configurez les règles de validation pour garantir la cohérence des informations saisies. Ensuite, importez vos données clients existantes dans le CRM. Vérifiez la qualité des données avant l'importation et assurez-vous de nettoyer et de normaliser les informations si nécessaires. Veillez également à effectuer une sauvegarde de vos données avant l'importation, au cas où des erreurs se produiraient. Enfin, personnalisez l'apparence et le flux de travail du CRM pour correspondre à vos préférences et à vos besoins spécifiques. Ajoutez votre logo, adaptez les vues et les tableaux de bord en fonction de vos besoins d'analyse et de suivi, et configurez les notifications et les alertes pour vous aider à rester informé des activités importantes. Si nécessaire, n'hésitez pas à solliciter l'aide d'un spécialiste du CRM ou du fournisseur du logiciel pour vous assister dans cette phase de mise en place.





Étape 5 : Utiliser et optimiser le CRM

Une fois que le CRM est opérationnel, il est essentiel de l'utiliser de manière optimale pour en tirer le meilleur parti. Voici quelques actions clés à prendre en compte :

  • Suivez les indicateurs clés de performance (KPI) : Définissez les KPI pertinents pour votre entreprise, tels que le taux de conversion des leads, le chiffre d'affaires par client, ou le temps moyen de réponse aux demandes. Utilisez les fonctionnalités de reporting du CRM pour suivre ces indicateurs régulièrement et évaluer vos performances.
  • Analysez les résultats : Utilisez les fonctionnalités d'analyse du CRM pour examiner les données collectées et identifier les tendances, les opportunités et les points d'amélioration. Par exemple, vous pouvez analyser les campagnes marketing qui génèrent le plus de conversions ou les produits qui se vendent le mieux.
  • Ajustez les processus : En fonction des résultats de l'analyse, apportez des ajustements à vos processus métier. Par exemple, si vous constatez que certaines étapes du cycle de transaction sont inefficaces, modifiez-les pour les rendre plus performantes. Le CRM vous permet de configurer des flux de travail automatisés et de définir des règles pour rationaliser vos processus.
  • Formez continuellement les utilisateurs : Organisez régulièrement des sessions d'apprentissage  pour vos utilisateurs afin de les maintenir informés des nouvelles fonctionnalités du CRM et de renforcer leurs compétences. Une utilisation efficace du CRM par vos équipes contribuera à améliorer la satisfaction client et les résultats commerciaux.


Comment gagner du temps
avec votre Simple CRM ?

La puissance de l'IA au service de votre entreprise.

Meilleur logiciel CRM

CRM géolocalisation

Auto saisie des adresses et géolocalisation

Les adresses s'écrivent d'elles-mêmes et la géolocalisation calcule vos trajets et évite les embouteillages.

CRM gestion doublons

Détection de clients automatiques par une IA

Une IA capable de détecter des clients potentiels qu'elle propose directement à vos commerciaux.

CRM Data Mining

Rapports intelligents faciles à utiliser

BI, Small et Big Data Mining, Reporting: le tout sans aucune connaissance technique.

CRM email automatisé

Génération automatique des e-mails

Vos e-mails s’écrivent automatiquement, directement dans Outlook, Gmail, Thunderbird…

CRM reconnaissance vocale

Reconnaissance et aide vocale

Vous parlez: Simple CRM écrit. Vous lui donnez des ordres: Simple CRM exécute.

CRM gestion documents

Rédaction automatique des documents

Word, Excel ou Power Point rédigent en un clic vos contrats et autres documents.

Parler à un conseiller



Associer Simple CRM à vos outils actuels = facilité + productivité

Connecteurs CRM

[ En savoir plus sur les connecteurs CRM ]

Logiciel CRM Simple CRM

Certification qualité CRM


Bénéficiez d'un financement
pour votre projet de croissance CRM
de 3 à 5 ans


En savoir plus



Offre temporaire
Temps restant :



L’avis des experts

L’avis de Meriem Skik, Anis Bouzaiene et Lubica Hikkerova

Tel que préconisé par Francalanci et al. (2001), le succès de l’adoption du CRM passe par une phase d’identification des composantes de l’accompagnement indispensables à la réussite du projet. Les routines organisationnelles peuvent en effet entraver la mise en place efficace du CRM dans les entreprises où les informations et les mécanismes de prise de décisions sont centralisés. En se référant à la théorie de la contingence structurelle, Roh et al. (2005) mettent quant à eux en évidence trois préalables au succès du CRM à savoir : « l’alignement du processus », c’est-à-dire l’alignement de la technologie CRM sur les processus de gestion client et les processus de l’entreprise, « la qualité de l’information client » et « l’appui du système ». La qualité de l’information fournie par le système, son exactitude, sa disponibilité, sa complétude et sa mise à jour conditionnent également le succès du CRM (Alshawi et al., 2011 ; Roh et al., 2005). De plus, la réussite de la mise en place du CRM nécessite également une culture organisationnelle et un système managérial orientés client.


Inscription à la newsletter
du podcast des experts


L’analyse de Brice Cornet, CEO et cofondateur de Simple CRM

Le véritable secret de la réussite dans la mise en œuvre de Simple CRM, ou de tout autre CRM d'ailleurs, réside dans une implication totale. La clé du succès de ce projet révolutionnaire est de s'y investir à 100%, de la planification à la mise en place effective. Simple CRM offre indéniablement des fonctionnalités puissantes, mais sa pleine utilisation dépend largement de l'engagement et de l'implication de l'équipe impliquée dans le processus d'implémentation. La première étape cruciale consiste à comprendre que la mise en œuvre d'un CRM n'est pas simplement une transition technologique, mais une transformation complète de la façon dont une entreprise interagit avec ses clients. La première phase de cette implication totale réside dans une compréhension approfondie des besoins spécifiques de l'entreprise. Simple CRM propose une gamme variée de fonctionnalités, et il est essentiel de déterminer celles qui correspondent le mieux aux processus internes de l'entreprise. Cela nécessite une analyse minutieuse, un alignement des objectifs, et une vision claire des bénéfices attendus. Une fois cette phase initiale accomplie, l'implication totale se traduit par un engagement continu de toutes les parties prenantes. Cela inclut la formation adéquate de l'équipe, la mise en place de processus internes optimisés pour tirer pleinement parti des fonctionnalités du CRM, et l'adaptation constante en fonction des retours d'expérience. Simple CRM facilite grandement cette démarche d'implication totale en offrant une interface intuitive et des outils de formation pertinents. Cependant, le succès final dépend largement de la volonté de chaque membre de l'équipe de s'investir pleinement dans le projet.

— Brice Cornet, 5 étapes pour réussir la mise en œuvre un CRM dans votre PME



Conclusion

La mise en place d'un CRM peut sembler complexe, mais en suivant ces 5 étapes, vous pouvez y parvenir avec succès dans votre PME. Il est essentiel de définir précisément vos besoins, de choisir le CRM adapté, de préparer soigneusement la mise en place, de configurer l'outil selon vos spécificités et de l'utiliser de manière optimale.

En savoir plus côté pratique: