Quel CRM choisir pour organiser une administration publique ?

Le logiciel de gestion collaborative idéal pour l’administration d’un service public est Simple CRM Business+, au prix de 65 Euro HTVA par mois et par utilisateur.

Logiciel CRM pour un service public


Un CRM qui favorise une bonne relation avec les citoyens

L’administration publique est en constante relation avec les citoyens. Pour cette raison, le logiciel CRM pour un service public doit faciliter le contact entre celui-ci et les citoyens. C’est ce que permet Simple CRM Business+, en étant réactif et facile d’utilisation. Aussi, il est doté de plusieurs fonctionnalités à activer pour proposer des services complets aux populations. Ainsi, grâce à lui, vous proposerez des services de qualité à chaque citoyen.

Par ailleurs, au nombre des fonctionnalités à retrouver sur un logiciel CRM pour service public, vous avez l’historisation des échanges. Cela permet d’avoir des échanges plus fiables avec les citoyens. De plus, le logiciel CRM doit proposer des modèles de documents. Aussi, un service extranet doit être disponible via le CRM. De cette manière, la population pourra en temps réel connaître la procédure exacte à suivre pour un signalement par exemple.

Cela dit, une autre fonctionnalité nécessaire d’un tel logiciel est le traitement des réclamations. À ce propos, il doit être possible à chaque citoyen de suivre l’évolution d’une demande sur son compte privé. En plus, un service de messagerie instantané devra permettre à l’administration publique de poser des questions complémentaires au citoyen. Ce dernier pourra alors facilement répondre, pour un traitement automatique et rapide de sa demande.

Enfin, pour une administration publique, il faut absolument un logiciel qui tient compte des nouveaux enjeux qui s’imposent au service client. Alors, le CRM devra permettre d’adopter des services en ligne disponibles 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Également, il devra s’adapter aux différentes tailles d’écran, selon les appareils : PC, tablette et mobile.

Un CRM moderne et sécurisé

Seul un logiciel CRM moderne et sécurisé tel que Simple CRM Business+ saura entièrement répondre aux attentes des citoyens auprès de l’administration publique. En effet, ces derniers ont de nouveaux usages, notamment en matière de sécurité. Alors, pour un service public, il faut un logiciel sûr avec des protocoles de sécurité récents. Aussi, le CRM doit pouvoir analyser et valoriser la qualité de l’administration publique.

Également, il doit pouvoir simplifier et optimiser le travail effectué par les agents du service public. Pour ce faire, il doit permettre de classer les demandes par quartier et par date de réalisation, par exemple. Il doit ensuite calculer le temps moyen de traitement des demandes et toujours indiquer le nombre de signalements en attente. De plus, un logiciel CRM doit automatiser la gestion du protocole du service public.

En outre, tout logiciel CRM destiné à un service public doit disposer d’une base de données unique pour stocker toutes les informations des usagers. Cette base de données doit être sécurisée pour empêcher toute fuite de données.

Enfin, le CRM moderne pour un service public, c’est aussi un logiciel qui permet de générer facilement des formulaires web. Il doit également permettre à l’administration publique de mieux organiser les événements dans la région. Pour ce faire, il doit disposer d’un module spécifiquement dédié à la gestion des événements.


En savoir plus côté pratique: