Quel CRM pour les DPO et le RGPD ?

La gestion du RGPD ne se limite pas à un outil, mais à toutes les pratiques de l’entreprise et des collaborateurs de l’entreprise.

La bonne question à se poser est donc de savoir si les logiciels CRM proposent des modules aidant les DPO à mettre en place une politique de protection des données, à extraire ces données et à les mettre en sommeil.

Pour ce qui est du logiciel Simple CRM, la réponse est oui, puisque cette solution est CRM RGPD.

Le respect du RGPD dans les logiciels CRM



Qu’est-ce que le RGPD?

Le RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données est un texte européen appliqué depuis le 25 mai 2018. C’est un règlement de référence en ce qui concerne la protection des données à caractère personnel. Aussi, il s’agit d’un texte complémentaire aux principes établis par la Loi Informatique et Libertés de 1978. Cela dit, la loi stipule que le RGPD doit s’appliquer à tout organisme public ou privé qui se trouve sur le territoire de l’Union européenne. Ainsi, ce règlement s’applique aux entreprises, aux associations et à l’administration publique en Europe. Il faut noter que le RGPD est aussi applicable aux entreprises situées hors de l’UE, suivant certaines conditions.

En réalité, le RGPD fixe un cadre réglementaire pour assurer une certaine transparence dans le traitement des données par les entreprises. Ceci implique que les personnes qui fournissent leurs données aux entreprises doivent responsabiliser celles-ci au travers des autorités de contrôle, par exemple.

Par ailleurs, le RGPD met en scène le concept de Privacy By Design (protection des données dès la conception). Il s’agit d’une pratique mise en place dans l’article 25 du Règlement Général de la Protection des Données. En réalité, le Privacy By Design vise à empêcher les fuites de données qui surviennent de plus en plus. Alors, en appliquant ce principe, les entreprises définissent des mesures de protection spécifiques à chaque type de données qu’elles doivent traiter.

Aussi, elles mettent en pratique un traitement et un stockage de données plus sécurisés. Enfin, durant le processus de traitement des données à caractère personnel, les différents acteurs concernés comme les sous-traitants et chefs de projet sont suivis rigoureusement.

Quelles sont les caractéristiques d’un logiciel CRM qui respecte le RGPD?

Un logiciel CRM qui respecte le RGPD est caractérisé par un certain nombre de fonctionnalités. Pour commencer, le logiciel CRM est doté de fonctionnalités sécuritaires pour éviter les violations des données personnelles. Pour ce faire, on met en place une protection automatisée et implicite de la vie privée par défaut. Aussi, des mesures sont prises pour prévenir les incidents qui peuvent porter atteinte à la vie privée des utilisateurs du logiciel.

De plus, un logiciel CRM qui respecte le RGPD conserve les données durant une période donnée, avant de procéder à leur destruction. Cela dit, tout au long de la conservation des données personnelles, celles-ci sont parfaitement protégées. Également, dans le CRM, on doit constater une certaine transparence. Ainsi, tout ce qui est intégré aux systèmes et qui est lié à la protection des données personnelles doit être visible.

Par ailleurs, un CRM qui intègre le RGPD doit respecter la vie privée des utilisateurs avant tout. En effet, il faut que les intérêts des utilisateurs clients prévalent sur ceux de l’entreprise, conformément aux réglementations relatives à la vie privée.

Enfin, le logiciel CRM doit intégrer le principe de Privacy By Design, chaque fois qu’un changement survient dans l’organisation de l’entreprise. Il s’agit donc d’adapter le logiciel de façon automatique à toujours prendre en compte ce principe.


En savoir plus côté pratique: